Haiti Press Network | Haiti Agriculture: PADF Provides Training to Improve Fishing Practices (French)

Haiti Press Network | Published Aug 27, 2014

La Fondation Pan américaine de développement (PADF) a organisé un séminaire de formation à l’attention des pêcheurs de l’Organisation des pêcheurs de Cité Soleil(Opecs) du 25 au 30 août 2014. Cette séance de formation est financée par la section de Réduction de Violence Communautaire à la MINUSTAH (RVC) dans le cadre du projet "«“ Femmes et jeunes en situation de vulnérabilté- Mise en oeuvre d’un modèle communautaire d’autonomisation socio-professionnelle" supporté par l'INFP.

A travers cette initiative, la PADF s’engage à accompagner les pêcheurs en vue de leur permettre d’arriver à une meilleure  pratique de cette activité en Haïti.

Aménagement des pêches, technologie des dispositifs de concentration de poissons (DCP) et responsabilité des pêcheurs dans la conservation des poissons dans de bonnes conditions, ont été les principaux thèmes débattus lors de ces séances de formation.

Selon le spécialiste en aquaculture, Wilson Célestin, le diagnostic de la pratique de la pêche s’avère très critique dans le pays compte tenu du manque de moyens adéquats des pêcheurs et des aléas climatiques. 

Souvent, déplore-t-il, ils se trouvent à bord des embarcations légères en mettant en péril leur vie.

En outre, l’agronome a mis l’accent sur l’absence de formation des pratiquants de cette activité. Les 52000 familles, indique-t-il, qui s’y adonnent ne le font que sur le tas. 

Pour pallier cette situation, la PADF s’engage à accompagner les associations de pêcheurs en leur permettant d’arriver à une meilleure pratique de la pêche.

Aux dires de M. Célestin, cette formation participe du processus de modernisation de la pratique de la pêche artisanale en Haïti. 

Cependant, explique-t-il, l’ONG écarte toute possibilité d’opter pour une pêche industrielle qui représente une grande menace pour l’environnement.

Le spécialiste en aquaculture se plaint de la non application de la loi de 1978 en ce qui concerne la pêche dans le pays. Malgré son caractère obsolète, mais elle n’a jamais été appliquée, fait-il remarquer.

Pour Johnny Jeudy, responsable de l’Opecs, cette formation revêt une grande importance pour les membres de cet organisme. Ce séminaire, selon lui, est une première dans la vie des pêcheurs qui n’en avaient jamais bénéficié auparavant.